CINEMA // MAN OF STEEL // THE BLING RING

Vous avez sans doute remarqué que j’aime parler de ce qui me plaît et écrire des envolées lyriques à peine exagérées (petit défaut dû à mon caractère passionné, ne m’en tenez pas rigueur), mais comme on dit, quand on aime on ne compte pas. Et aujourd’hui, pour changer un peu la donne, je vais parler de ce qui m’a déplu ! Je suis allé voir récemment Man of Steel et The Bling Ring. Je ne m’attendais à rien de particulier pour le premier, mais à bien davantage pour le deuxième. Lire la suite

LES HAUTS DE HURLEVENT, Emily Brontë

les hauts de hurlevent

Le temps d’un article je m’attaque modestement à la tâche de critique littéraire en herbe. J’ai terminé il y a de cela deux semaines, le livre, Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë, grand classique du romantisme anglais. Je vais vous donner mes impressions sur ce livre, et je tiens simplement à vous informer pour ceux qui voudraient voir le film que mon post risque de spoiler quelque peu l’histoire étant donné que le long métrage avec Kaya Scodelario fait l’impasse sur tout le début et la fin du bouquin. Lire la suite

CINEMA // J’ai vu… Gatsby Le Magnifique !

the-great-gatsby-pstr09

Gatsby Le Magnifique (The Great Gatsby). Après Roméo + Juliette et Moulin Rouge, deux chefs d’œuvre cinématographiques absolument brillants, Baz Luhrmann nous offre encore du grand spectacle avec The Great Gatsby. A vrai dire, je m’attendais à un joli résultat et je suis bien loin d’être déçue ! Le génie du grand écran nous offre un nouveau long métrage visuellement époustouflant, un rythme effréné pour une exacerbation des émotions. Entre passion, amour, lâcheté et mystère, on ne peut s’empêcher d’être tenu en haleine par cette question qui nous taraude dès les premières scènes… Qui est donc en réalité ce mystérieux Gatsby ? Lire la suite

Images n°8 (ET BLABLA)

Je suis de retour depuis une semaine sur notre bon vieux territoire français et je subis donc ce choc de la réadaptation à la culture du fromage. Je suis tout à fait en condition pour mesurer la capacité à râler comme des dindons de mes congénères, c’est assez déconcertant cette capacité à être pressé et mécontent que l’on peut avoir ici. Lire la suite