Paris, Paris, c’est la folie

Je ne vous ai pas oublié bande de paresseux, je tâche juste de m’adapter doucement à la vie parisienne, effrénée et un peu bobo. Les milliers de passants tels des fourmis en mission spécial et les immeubles trop grands, trop bourgeois, mais tellement splendides, me font encore sentir un peu perdue et minuscule, mais je me lance ce week-end dans une investigation photographique de la plus haute importance. Alors un peu de patience, les prochains clichés arrivent, et on passera de la forêt tropicale à tout autre chose…

Nouvel épisode de ma vie, changeons de pellicule…

Le Costa Rica est bien loin!

☆ Pics : Justine Paper

Une réflexion sur “ Paris, Paris, c’est la folie ”

Laisser un commentaire