MUSIQUE // Bastian Baker sous le feu des projecteurs

 

Commençons par une petite anecdote 3615 My life, ou comment m’est venu mon goût pour la musique de Bastian Baker.

Petit un, mon ipod est dans une étape de fin de vie avancée ce qui me laisse dans le désarroi le plus total. Ceci m’a tout naturellement poussé à utiliser mon compte premium Deezer fraîchement obtenu grâce à mon nouveau forfait Orange. Après ces quelques lignes qui semblent être tirées d’un article sponsorisé par une boîte de télécom, on en vient au soir où j’ai aperçu Bastian Baker lors de l’émission Danse avec les stars, et puis je me suis dit, tiens qu’est-ce qu’il chante donc ce petit suisse.

Puis trajet en voiture avec mes paternels, et là j’entends la sublimissime version de Hallelujah interprétée par Bastian Baker (chanson composée, pour information, par Leonard Cohen, un artiste canadien née en 1934), j’étais déjà complètement sous le charme de l’interprétation de Jeff Buckley (et aussi de la version de la BO de Shrek, mais ça c’est un détail !) et j’ai une nouvelle fois été séduite. Je me suis donc précipitée sur mon nouveau compte Deezer premium (ça y est vous voyez le lien maintenant) pour écouter les quelques autres morceaux de l’artiste, nouveau venu sur la scène française.

Bastian Baker vient du pays des montres et des couteaux (pour faire dans le stéréotype), j’ai nommé ce charmant coin paisible qu’est la Suisse. D’abord acclamé par le public chez nos voisins helvétiques en 2011, il empoche un joli Disque d’Or grâce à son premier album « Tomorrow may not be better » sorti le 9 septembre 2011. Ce nouvel opus est sorti le 7 mai 2012 en France et n’a pas fini de nous séduire ! Pour avoir donc longuement écouté ses morceaux, je dois dire que cet album est un petit bijou, simple mais efficace, des riffs de guitare qui donnent une note plus rock à cet ensemble de ballades pop folk, soufflant un air frais sur notre répertoire musical. Pour ma part petit coup de cœur pour la chanson Song About A Priest. Vous n’avez pas fini d’en entendre parler, et je n’ai pas fini de vous en donner des nouvelles ! Mais le mieux, après tout ce blabla, c’est d’écouter !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=4YYfqiUu6eQ[/youtube]

Vous noterez que je n’ai pas une seule fois abordé le fait que ce jeune homme n’est pas désagréable à regarder non plus… (Oups)

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Z93nBCwwtP4[/youtube]

2 réflexions sur “ MUSIQUE // Bastian Baker sous le feu des projecteurs ”

Laisser un commentaire