Images n°8 (ET BLABLA)

Je suis de retour depuis une semaine sur notre bon vieux territoire français et je subis donc ce choc de la réadaptation à la culture du fromage. Je suis tout à fait en condition pour mesurer la capacité à râler comme des dindons de mes congénères, c’est assez déconcertant cette capacité à être pressé et mécontent que l’on peut avoir ici. Autant les ticos et leur don pour marcher à la vitesse d’un paresseux tétraplégique pouvait m’agacer, mais alors là je fais une overdose de l’impatience européenne. J’arrive bien entendu encore à apprécier mon cher pays, on n’est jamais mieux que chez soi comme on dit. Mais avec le recul on aperçoit un peu trop bien les vices de nos camarades affreusement chauvins. Comme l’esprit critique se développe quand on revient de loin! Pour la peine, j’ai comme une envie de publier de tout et n’importe quoi. Et j’en profite pour souhaiter un agréable voyage à mon cyber-colocataire, qui n’est autre que ma moitié et le maçon de ce blog, Bilou qui vient de quitter notre jolie contrée pour aller découvrir le climat un chouya frais du pays des caribous. Oui vous l’aurez compris je suis plus cocotiers et ananas et lui sapins et sirop d’érable… L’essentiel reste de s’évader un peu et d’élargir ses horizons, alors je crie haut et fort, vive le voyage! Je te souhaite en tout cas, Maxime, de voir des choses qui mettront plein de belles étoiles dans tes yeux!

Par ailleurs, ces derniers temps je redécouvre l’actualité française musicale de ces deux derniers mois (voire six) et c’est pas toujours jojo! Qu’il est bon parfois d’éviter d’écouter la radio… J’ai quand même noté quelques pépites, ça vaut le coup de rattraper son retard.

☆ Pics 4, dernière photo : Justine Paper

2 réflexions sur “ Images n°8 (ET BLABLA) ”

Laisser un commentaire