CINEMA // Idolâtrie cinématographique

Collage

Inspirations cinématographiques. Les vieux films que l’on découvre. Les blockbusters que l’on adore. Les acteurs que l’on on adule. Les scènes qui nous touchent. Le cinéma nous fait frissonner de peur, éclater de rire, pleurer d’émotion. Et vous, quel cinéma vous fait rêver ?

James-McAvoy-james-mcavoy-1999771-1439-1891X-Men-Days-of-Future-Past-Affiche-France-Finale

Ces derniers temps, on a eu droit à une explosion d’action et d’effets spéciaux époustouflants grâce au nouveau X-men, Days of Future Past. Pour ma part, gros coup de cœur pour le nouvel opus de la saga, des personnages toujours plus charismatiques et un scénario prenant et subtilement manié. Je ne suis pas une maniaque des films Marvel bien que nombre d’entre eux me plaisent beaucoup, mais on peut dire que la série X-men vaut son pesant de cacahuète ! En plus, ce long-métrage n’a fait que confirmer mon petit béguin pour l’acteur James McAvoy (Professeur Charles Xavier), tout aussi brillant dans les films Trance, thriller hypnotique avec Vincent Cassel ; et Jane, jolie romance avec Anne Hathaway contant l’histoire de Jane Austen, l’auteure, entre autres, du livre Orgueil et Préjugés.

67688f07bf471fb534fa6373ae95be9c_largetrance-james-mcavoy

J’ai aussi eu l’occasion de me faire ma propre idée sur le dernier The Amazing Spiderman, qui n’est certes pas le film de l’année mais qui ne méritait tout de même pas tant de critiques négatives, un Marvel qui selon moi a fait ce qu’on lui demandait, nous divertir. Et puis que dire de la brillante Emma Stone, toujours aussi magnifique et talentueuse. Tout spécialement pour le post, j’ai le plaisir de vous dévoiler quelques photos de l’avant-première au grand Rex à Paris à laquelle a eu la chance de participer Sophie qui m’a gentiment fait l’honneur de me prêter ses belles photos de l’actrice.

10001170_10152332235764717_2287173675187034138_oP1020919P1020825

Changement de registre pour le dernier film dont je veux vous parler sur lequel je suis tombé par hasard à la télé cette semaine. Monsieur Lazhar. Un long métrage québecois touchant, un scénario au goût tragique porté par des acteurs à la sincérité pure, surprenante et franche. Un algérien émigré à Montréal reprend un poste de professeur dans une école québecoise après que l’institutrice d’une classe de jeunes élèves se soit suicidée au sein même de la salle de classe. Peut-être est-ce l’innocence des enfants, le jeu brillant de Mohamed Fellag, ou la bonté et le naturel des comédiens québecois qui rendent ce film si troublant de réalité et émouvant. Ce qui est certain, c’est qu’il est à voir absolument !

monsieur_lazhar_cadre

cinema

4 réflexions sur “ CINEMA // Idolâtrie cinématographique ”

  • 2 juin 2014 à 15 h 05 min
    Permalink

    Je suis vraiment tentée par le film « Monsieur Lazhar » ! J’en ai entendu parler très récemment et j’ai beaucoup aimé la bande-annonce 🙂
    Des bises et une belle soirée à toi Justine !

    Réponse
    • 6 juin 2014 à 14 h 11 min
      Permalink

      J’espère qu’il te plaira c’est vraiment un beau film je trouve
      A bientôt bonne soirée à toi
      Bises 🙂

    • 6 juin 2014 à 14 h 10 min
      Permalink

      Haha si bien vu ! Moi je ne l’avais pas reconnu au départ 😉

Laisser un commentaire