LOOK // Et j’ai pris le bleu du ciel…

DSC_0241

…Pour le mettre dans ma chemise !

Qu’on se le dise, entre filles normales, entre filles dans la vingtaine-trentaine, entre filles qui n’ont pas la force de lutter face à un pot de Nutella (il est trop fort le salaud, tu le sais, toi derrière ton écran), entre filles qui ont parfois la flemme de passer la redoutable épreuve des bandes de cire, entre filles qui feront du sport, mais demain par contre, peut être, entre filles qui pleurent devant Titanic, qui se plaignent, un peu, souvent… Entre filles qui aiment se payer des fringues avec l’argent qu’elles n’ont pas (c’est là qu’intervient le concept de découvert bancaire) ou qui essayent de se justifier comme si leurs potes allaient siéger au barreau de leur jugement dernier « Mais j’ai pas de top de cette couleur-là par conséquent considérant l’hypothèse d’un achat éventuel ce dernier serait tout à fait raisonné et utile »… vous vous êtes reconnues ? Eh bien qu’on s’le dise en toute franchise, à moins d’être une blogueuse mode au summum de la topitude stylistique autour de laquelle pullulent les marques (et c’est tout à votre honneur mesdemoiselles, même si je pointe mon doigt vengeur vers vous, je ne peux que m’incliner devant votre belle réussite *Jalousie*), on n’a PAS toutes les moyens de refaire sa garde robe tous les deux premiers mardi du mois !

DSC_0239

Si on commençait par arrêter (début de phrase en or massif) de s’prendre le chou. Remixons, réutilisons, redécouvrons, du neuf, du vieux, un peu de paillettes et on se sent bien dans ses baskets ! Parce que l’argent ne pousse malheureusement pas sur les arbres comme les simflouzes, je tâche ces derniers temps de revisiter un peu mes bonnes vieilles fringues (et puis ça permet d’économiser pour mon voyage à New York !). Du coup en ce moment, je ne quitte plus (métaphoriquement cela va de soi) ma chemise à carreaux Roxy que j’avais acheté avant mon départ pour le Costa Rica (Souvenir, souvenir…).

Et vous, quels sont vos indémodables, vos amours de fringues, vos collectors avec ou sans boutons, vos pépites de velours…?

DSC_0233

Quand certains bossent (Bibi en l’occurrence) d’autres surprennent les écureuils en pleine tentative d’infiltration dans notre appartement… Merci Monsieur Bilou pour ces deux jolies images.

DSC_0240

Pour résumer : Chemise Roxy, pull Urban Outfitters, Collier Forever 21, vernis OPI + Urban Outfitters, rouge à lèvre : Make Up For Ever

DSC_0235

Hello you ! (pris en flag’)

DSC_0242

J’ai commencé ce post hier, mais stoppée en pleine vibe par une panne d’inspiration, j’ai décidé de le remettre à aujourd’hui. J’ai bien fait puisque ce matin en dégustant mon bol de céréales, la tête dans mon bol, j’ai aperçu le cousin germain de monsieur Squirrel ci-dessus en pleine virée matinale.

DSC_0245DSC_0250

By the way, vous devez vous dire « Olala elle se met à poser, elle a pris la confiance la Justine Papier t’as vu ». Peut être. J’ai aussi un photographe en or il faut dire !

Au passage, merci Charlotte d’avoir pensé à moi en voyant ce paresseux signé Yago Partal, la classe ou bien !

sloth by Yago Partal

Paresseusement,

11 réflexions sur “ LOOK // Et j’ai pris le bleu du ciel… ”

Laisser un commentaire